Développement durable

La conservation • La tradition

Coccinella

LA CONSERVATION

«Notre défi? Vivre de façon durable, en harmonie avec la nature.»
Diana, Marilena et Paola Cocci Grifoni

Simplement, pour nous cela signifie avoir un potager, s’occuper d’une vigne, produire de la nourriture en provenance de nos champs et demeurer en contact avec la terre.  Nous produisons du vin naturel avec des raisins sains de nos vignes pour conserver et transmettre la relation fructueuse et respectueuse entre l’homme et la nature, la seule en mesure d’assurer le futur de la planète. Notre soin va bien au-delà des vignes plantées dans le sol : des 95 hectares qui composent la propriété, 50% est destiné aux vignobles, 7% aux oliveraies et 12% aux céréales. Une bonne partie de nos terres est laissée libre pour la conservation de l’habitat naturel et pour le repeuplement de la faune et de la flore sauvages.

LA TRADITION

«Je pense qu’avoir des terres et ne pas les ruiner est la plus belle œuvre que quelqu’un puisse rêver de posséder.»
Andy Warhol

Nos paysans ont su maintenir la beauté et l’équilibre du système naturel, en encourageant la croissance optimale des récoltes et la naturelle biodiversité des écosystèmes. Nous avons appris d’eux et encore aujourd’hui nous continuons à appliquer les connaissances que nous avons conservées en l’espace de quatre générations.

  • Les vignobles ne s’étendent que sur 50% de nos domaines en vue de la protection de la biodiversité autochtone animale et végétale.
  • Nous avons laissé pousser des bois naturels autour des vignes en vue du repeuplement des insectes utiles pour le cycle biologique des raisins et le passage des animaux sauvages.
  • Nous gardons intactes les calanques calcaires, gardiennes des fossés, sans déboiser ou bétonner leurs pentes naturelles pour encourager le cycle biologique des eaux de pluie.
  • Nous utilisons seulement des systèmes d’irrigation goutte à goutte et seulement lorsque cela s’avère strictement nécessaire au cours des périodes de pire sécheresse.
  • Nous contrôlons l’érosion des sols à l’aide de sillons et d’aménagements des vignobles suivant les courbes de niveau.
  • Nous augmentons les matières organiques du sol à l’aide de techniques d’enherbement naturel.
  • Nous étudions et sélectionnons les typologies des cépages de sorte à sélectionner les variétés comportant un moindre impact environnemental.
  • Nous conservons 4 hectares de vignoble expérimental dans une zone à viticulture héroïque pour la récupération en continu du germoplasme traditionnel sur les cépages de Pecorino, Passerina et Montepulciano.
  • Nous sélectionnons les levures autochtones à partir des peaux de raisins Pecorino et Montepulciano provenant des plantes mères de nos vignobles historiques.
  • Nous travaillons en étroite collaboration avec les agences régionales des Marche en mettant en œuvre leurs cahiers des charges en matière de lutte intégrée contre les maladies de la vigne.
  • Nous limitons l’utilisation de ressources énergétiques traditionnelles par le biais de la production d’énergie photovoltaïque pour 50% des besoins de l’entreprise et par le biais d’énergie solaire thermique pour 100%.
  • Nous contrôlons les émissions de CO2 dans l’environnement grâce à l’utilisation efficace des engins de traction agricoles à moteur.
  • Nous protégeons les hirondelles qui font leurs nids dans notre cave depuis 46 ans. Elles reviennent les dix derniers jours du mois de Mars et s’en vont au cours de la première semaine du mois de Septembre chaque année.
  • Notre cave jouit de la certification Bio octroyée par l’organisme “Suolo e Salute”.
  • On prête beaucoup d’attention à la collectivité dans laquelle on habite et notre engagement vise à promouvoir la qualité du territoire et de ses traditions, à faciliter l’entrée des jeunes dans le marché du travail à travers des stages et des expériences d’alternance école-travail. On préfère engager de la main d’œuvre locale même à travers le remplacement des travailleurs virés du travail.